AccueilarrowLes syndicatsarrowSATEVarrowActualitésarrowLettre commune à Françoise Nyssen, Ministre de la Culture
logo-satev

Les membres du SATEV, syndicat des agences de presse télévisée et son Président Arnaud Hamelin, s’associent à la douleur et au deuil de la famille de Gilles Jacquier et de la rédaction de France 2. Il était pour beaucoup d’entre nous, un confrère entreprenant et attachant, journaliste, témoin des turbulences de notre monde. Sa passion d’informer avait à juste titre été récompensée par des prix prestigieux. Gilles Jacquier disait “Je crois qu'il faut montrer ces images dures à la télévision parce qu'elles existent et tenter de réduire l'égoïsme des pays développés. Mais vous savez, que ce soit au Zaïre, au Kosovo, au Moyen-Orient ou en Algérie, au fond, je sais bien que ces images resteront toute ma vie gravées en moi ». Il aurait pu sans orgueil ajouter que ses propres images resteraient gravées dans nos mémoires et celles de milliers de téléspectateurs. Mais c’eut été méconnaitre la simplicité de Gilles Jacquier. Bien évidemment, nous continuerons comme nous l’avons toujours fait, ce que Gilles avait commencé, que ce soit en Syrie bien sûr et aussi dans toutes les zones où le devoir de notre métier l’avait entrainé. Pour montrer. 

Les membres du Satev présentent leurs condoléances à Caroline, son épouse.

Partager ce contenu