AccueilarrowLa FFAParrowActualitésarrowUN DROIT VOISIN POUR LES AGENCES DE PRESSE (5 juillet 2016)

Devant l’abus des revendications au nom du droit à l'image et les condamnations infligées, la photographie est à l’agonie.

Aujourd’hui, publier la photo d’une personne, d’un bien, d’un immeuble ou d’une œuvre architecturale prise dans l’espace public, sans recourir à la pixellisation ou au floutage relève de l’acte militant. C’est ce que l’Observatoire de l’Image, qui regroupe les associations de photographes, les éditeurs de presse et de livres et les agences photographiques (parmi lesquelles, le Saphir) a voulu dénoncer, en réalisant un ‘vrai-faux’ magazine, reprenant une sélection d’articles ou de pages publiés effectivement par des titres de presse ou dans l’édition. Ce magazine fait suite au Colloque ‘Le citoyen face à son image’ organisé le 19 mars dernier au salon du Livre, au cours duquel l’Observatoire de l’Image a proposé d’amender l’article 9 du Code civil afin de rétablir un équilibre entre la protection de la vie privée et la liberté d’expression.

Communiqué du Saphir - juillet 2004

Partager ce contenu