AccueilarrowLa FFAParrowActualitésarrow16EME SEMAINE DE LA PRESSE A L’ECOLE

L’excellent sujet de Dock en stock intitulé « les effroyables imposteurs » et diffusé hier soir sur ARTE, présentait le site ALTER INFO, dont le siège est à Mulhouse. Son responsable, Zeynel Cekici, qui a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour incitation à la haine raciale, a plusieurs fois présenté son site comme une agence de presse associative. C’est FAUX !

La FFAP tient à rappeler que l’activité d’agence de presse est une activité contrôlée et protégée, dont le statut est régi par l’Ordonnance de 1945. Seules peuvent se prévaloir de l’appellation « agence de presse », les sociétés qui ont été reconnues par la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse et qui ont fait l’objet d’une inscription au Journal Officiel. A ce titre, toute société qui utiliserait de manière abusive l’appellation « agence de presse » pourrait faire l’objet d’une condamnation pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende (article 9 de l’ordonnance de 1945).

Partager ce contenu